Culture et territoire
Notre Dame de la Guérison
Notre Dame-de-la-Guérison
Au début de la route du Val Vany, aux pieds du glacier de la Brenva, surgit le Sanctuaire de Notre-Dame de Guérison, dédié à la Vierge Marie de la guérison. La célébrité de la thaumaturgie de la Vierge a fait de ce sanctuaire un lieu de culte assez fréquenté. Ses murs intérieurs sont entièrement tapissés d’ex-voto et de dons des fidèles miraculés. Le 2 juillet, jour qui rappelle la Visite de la Vierge à Sainte Élisabeth, dans le sanctuaire se célèbre la messe pour les guides de Courmayeur.

Regina pacis
Au sommet du Mont Chétif, sur une chapelle construite en 1946, se dresse une statue monumentale de la Vierge Marie, Regina Pacis. C’est la population de Courmayeur qu’a voulu ainsi remercier la Vierge pour sa protection pendant la deuxième guerre mondiale. C’est de ce lieu que le 7 septembre 1986, pendant l'Angelus, Giovanni Paolo II a donné sa bénédiction à l'Europe: «Sur la base de ses valeurs humaines et chrétiennes – dit le Pape – l'Europe peut essayer de reconstruire une unité renouvelée et plus solide, reconquérant ainsi une place importante dans le chemin de l'humanité vers des destinations de civilisation authentique».