Activités estivales
Promenades en Vallée d'Aoste
L’hôtel se trouve tout près du Piazzale Monte Bianco, lieu d’arrêt des navettes qui conduisent en Val Ferret et en Val Veny, les deux vallées d’où partent de nombreuses promenades, parmi les plus intéressantes des Alpes.

Refuge Giorgio Bertone (1996 m)
Pour rejoindre le refuge, deux itinéraires sont prévus. Le premier, qui suit le parcours du Tour du Mont Blanc, part  du parking près du pont du Villair de Courmayeur, et continue tout au long d’un sentier muletier dans la forêt des Mélèzes (durée : 1h00). Le deuxième itinéraire, avec une dénivellation plus modeste et une inclinaison plus douce, part de Planpincieux, en Val Ferret et suit un grand sentier d’où on peut admirer les Grandes Jorasses ainsi que le Mont Blanc (durée : 1h30).
Refuge Elena (2060 m)
Depuis la localité Arpnouva (1770 m), en Val Ferret, on suit le chemin qui conduit au refuge. Pendant la promenade on jouit d’une vue étonnante sur le glacier du Triolet et sur le Glacier de Pré de Bard (durée : 1h00).
Refuge Walter Bonatti (2025 m)
Le chemin débute en localité Lavachey, en Val Ferret, traverse un bois épais de sapins et finit par rejoindre le grand pâturage d’où on aperçoit le refuge. De là on pourra jouir d’une vue extraordinaire sur tout le massif du Mont Blanc (durée : 1h00).
Lac du Miage (2016 m)
On suit la route qui part de La Visaille, en Val Veny et arrive au lac Combal. A partir de là on monte tout au long d’un chemin étroit mais facile à parcourir, qui mène, en une trentaine de minutes, au lac périglaciaire du Miage, né d’un barrage de la moraine. Vue splendide sur les séracs de glace du Miage (durée 1h30).
Refuge Elisabetta Soldini (2195 m)
Le refuge Elisabetta est situé aux pieds des Pyramides Calcaires, près du Glacier de la Lex Blanche et de l’Aiguille d’Estellette. L’itinéraire, de La Visaille jusqu’au lac Combal, est en partie le même que celui du lac du Miage. Du lac Combal, après avoir traversé un pont, on suit la route et le sentier muletier qui conduit au refuge (durée 2h00). De là, après une heure de marche supplémentaire, on peut rejoindre le Col de la Seigne, à la frontière française.
Le Jardin Botanique Alpin Saussurea (2173 m)
Le jardin alpin Saussurea naît en 1984, grâce à Laurent Ferretti, sur le promontoire glacial du Mont Frety, dans le massif du Mont Blanc.
Le jardin, qui s’étend sur une superficie  de 7000 mq, est structuré en deux parties: celle des roches (dans laquelle la flore est divisée selon son origine géographique : Vallée d’Aoste, zone officinale, Alpes Occidentales, Amérique du Nord et flore calcicole), et celle des environnements naturels de haute montagne (le pâturage de montagne, les environnements humides, le pierrier, la vallée nivale, l’aulnaie et la végétation de rhododendron et de myrtilles). La période de pleine floraison est généralement vers la deuxième moitié de juillet.
On peut atteindre le jardin par le téléphérique du Mont Blanc, qui de La Palud mène au refuge Pavillon, ou par une agréable promenade, à travers des bois au début et des pâturages après, suivant le sentier qui commence à La Palud près des téléphériques (durée : 1h30).
La Suche (1810 m)
À partir de l’Ermitage, en passant juste au-dessus du centre-ville de Courmayeur, on parcourt un chemin dans le bois (durée 1h00) et on rejoint le chalet, lieu d’étape avec restaurant du Tour du Mont Blanc, d’où l’on jouit d’une vue magnifique sur toute la chaîne. Ce n’est pas rare d’apercevoir en face, sur la Grande Testa, les chamois. De La Suche,  par un sentier qui mène au Curru, on peut rejoindre le Col Sapin (2435 m), grâce à un itinéraire alternatif du Tour du Mont Blanc, alors qu’une promenade plus facile conduit aux chalets du Tirecorne (1950 m). Le Trou des Romains (1650 m)
A partir de la localité Villair au dessus de Courmayeur on suit la route qui parcourt tout le Val Sapin jusqu’au village Chapy (1614 m). Derrière les chalets part le chemin qui mène en peu de temps au Trou des Romains, ancienne mine de galène argentifère. Destination des spéléologues, le Trou est accessible, mais on déconseille l’entrée à ceux qui n’ont pas la préparation et  l’équipement appropriés (durée 1h30).